36-2ème partie

Publié le par danslecerveaudisabelle

formule_pizza_150px.png

 

Je m'étais toujours imaginé que les centres de remises en forme étaient conçues pour se remettre en forme. Donc, conçues pour des gens ayant des problème du style... problème de poids. Lorsque je me rendis dans l'un de ces centres, je fus surprise de constater que ce celui-ci était rempli de filles super bien roulées qui couraient, ramaient, et s'agitaient dans des jogging moulants. Je faillis faire demi-tour. Je me ravisai en pensant qu'après tout, ses filles furent peut-être en sur-poids avant d'en arriver à de tels résultats. Je décidai donc que ce centre contenait 100% de succès.

 

« Bonjour ! Que puis-je faire pour vous ? » Me demanda un rescapé des Chippendales reconverti en directeur de club de remise en forme.

« Voilà, j’ai perdu mon 36 et je veux le retrouver. »

« Cela fait combien de temps que vous l’avez perdu ? »

« Cinq ans ! »

« Et c’est seulement maintenant que vous vous en inquiétez ? »

« Ben, c'est-à-dire … que oui... mais... euh... avant, je n’avais pas le temps entre mes examens, mes diplômes … enfin, voilà, euh...»

« Bon, bon, ça va ! je comprends ! Mais cela ne va pas être facile, vous savez. Il va falloir déployer les grands moyens pour retrouver votre 36, au bout de cinq ans, il n'en reste quand même plus grand chose. » Constata-t-il en me jaugeant de la tête aux pieds.

« Peut-être mais je vous assure, je ferai tout ce qu’il faut pour le récupérer ! J'y tenais beaucoup, vous savez. Il me venait de ma mère, qui elle-même l'avait reçu de sa mère, qui elle-même l'avait obtenu de sa propre mère, qui elle-même... »

« Ok, ok ! Inutile de me sortir votre généalogie. On va d’abord mettre en place un programme. Premièrement : faire beaucoup de cardio et éliminer tout ce qui pourrait vous empêcher de récupérer votre 36. Comment mangez-vous ? »

« La plupart du temps, assise à une table. Mais il m’arrive régulièrement de manger sur le pouce. »

« Alors là, je vous arrête ! C’est très mauvais de manger vite car cela empêche la digestion. Le mieux, c’est de se poser et de s’accorder au moins une demi-heure par repas afin de faciliter la digestion. Vous m’avez compris ! »

« Oui ! Oui ! J'ai compris. Une demi-heure par repas. C'est enregistré ! »

« Que mangez-vous le matin ? »

« Un bol de café, deux tartines à la confiture. »

« C’est mauvais, très, très mauvais ! »

« Ah non, non ! C’est très bon ! »

« le café, ça fait grossir ! »

« Et depuis quand ? »

« Depuis toujours ! Le café, c'est connu, coupe la digestion ! »

« N’importe quoi. »

« Pardon ? Qu’est-ce que vous dites ? »

«  Euh, je disais que je ne savais pas. »

« Et bien maintenant, vous le savez. Le mieux au petit déjeuner, c’est de manger un bol de céréales, style pétales de maïs trempés dans du lait écrémé, ensuite un yaourt nature et un jus de fruit, de préférence un verre de jus d’orange fraîchement pressé. Et pour le déjeuné ? Habituellement, qu’est-ce que vous prenez ? »

« J’adore les pizzas ! Alors, c’est vrai que j’en mange régulièrement. »

« A quelle fréquence ? »

« Disons trois ou quatre fois par semaine, pas plus mais si je m'écoutais... J’aime aussi beaucoup tout ce qui est frites, hot dog, kebbab mais moins que les pizzas quand même. »

« Et vous buvez quoi avec ces mmmh..., cette nourriture ? »

«Je ne vais quand même pas laisser passer les formules à cinq euros avec boisson comprise ! Forcément, je prends le soda qui va avec ! »

«  Bon, bon ! On va tout reprendre votre régime alimentaire ! On va établir ensemble un programme raisonnable en éliminant, dans un premier temps, les féculents. Il vous faudra les éliminer catégoriquement de vos repas. Donc, on les trouve, notamment, dans les pommes de terre, le riz, les pâtes, le pain… enfin, ce genre de chose. »

« Mais quand vous dites catégoriquement, euh, vous voulez dire, euh… »

« Totalement ! »

« Ah ouais ! D’accord ! Ouais ! Quand même ! Totalement ! Exclus des assiettes quoi ? Très bien ! Ok, pas de problème. Mais je mange quoi, alors ? »

« Des légumes, des fruits, des crudités, de la viande blanche essentiellement. Également, il faut éliminer les desserts et les sauces et les remplacer par des produits allégés et à 0 %. »

« Mmmh ! Super ! Ok ! Quoi d'autre ? »

« Et bien, on va pouvoir s’attaquer au sport. Suivez-moi ! »

 

Je n'avais même pas encore démarré mon programme d'amaigrissement que déjà, je souhaitais une pause. Le directeur m'avait bien soulée avec ses interdictions et ses revendications en matière de nourriture. Après tout, m'attaquer au sport allait me défouler, j'avais des envies de meurtre.

 

A suivre

Isabelle B

Publié dans Nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article