Dors

Publié le par danslecerveaudisabelle

femme qui dort

 

Est-ce que tu dors

Nu sous les draps

Sans songer à moi

Qui ne dors pas ?

 

Est-ce que tu dors

A cent mille lieux de moi

Quand je souffle sur ton corps

Et que tu ne réponds pas ?

 

Peux-tu dormir

En cette chaleur

Où la sueur embrasse ta peau

Et laisse apparaître

Une fine pellicule d'eau ?

 

Moi, je ne peux pas

Je te regarde

Dormir près de moi

Rassurée par tes soupirs

Et ce torse qui flotte sous les draps

 

Durant ces heures

Où le sommeil

Ne veut pas de moi

Ca m'est égal

Dors pour moi

 

Dors

Sans songer qu'en cet instant

Où tu rêves d'ailleurs

Nue sous les mêmes draps que toi

J'ai très envie

D'être ailleurs avec toi.

 

Dors

Sans te soucier de mes yeux

Qui soulignent ton corps

Et tes courbes, et des fesses.

Et ta nuque où plongent tes cheveux

Et que dirais-tu

Si mes lèvres passaient aux aveux ?

 

Si je mords ton oreille

Si je caresse tes épaules

Si je me glisse sur tes hanches

Si je ne puis résister

A cette tentation qui m'appelle

… Ah ! Toi non plus

Tu n'as pas sommeil !

 

Isabelle

Publié dans Poème

Commenter cet article