Pourchassé par une araignée-4ème partie

Publié le par danslecerveaudisabelle

thumb-Rough.Gamin_court-copie-1.png

 

L'araignée se met en chasse de sa nouvelle proie : mon meilleur ami. Elle prend la direction du dehors, court vers le parking. Je cours après l'arachnide qui court après Romuald. Nous voici embarqués dans une chasse à trois. Le mieux que je puisse faire pour mon ami, c'est de le tenir au courant de la situation à chaque seconde :

« Elle est toujours derrière toi, Romuald ! Cours ! »

Romuald, gesticulant, hurlant fuit sans cesse au son de mes dernières dépêches :

« Elle te rattrape ! », « Cours plus vite ! », « Attention, elle touche tes chevilles ! »

 

Doutant de mes paroles, Romuald, un instant, se retourne pour vérifier mes dires. Il hurle de plus belle quand il voit l'arachnide encore à ses trousses. Il tente une dérobade et effectue un demi-tour à 180°. Fatalement, il se retrouve face à face avec l'araignée. Il risque un coup de pied mais celle-ci saute sur sa chaussure. Romuald devient hystérique. Il reprend sa course, cette fois vers le hall d'entrée. Il passe alors devant moi et me supplie :

« Isabelle ! Fais quelque chose ! »

Je ne vois pas ce que je peux faire. C'est alors que Romuald me prend comme bouclier et se cache derrière mon dos dans l'espoir que l'araignée, cette fois, s'en prenne à moi et lui offre un répit. Mais visiblement, c'est bel et bien à Romuald qu'elle en veut. Elle le pourchasse en me tournant autour. Son plan ne fonctionnant pas, Romuald tente un dernier coup de bluff : la semer. Il se dirige droit chez lui, grimpe la marche qui donne vers le hall d'entrée. L'araignée saute cette marche. J' en informe mon ami :

« Elle aussi a grimpé la marche. Elle est toujours derrière toi. »

Romuald tambourine à sa porte pour que sa mère lui ouvre au plus vite.

 

« Mais qu'est-ce qui se passe ici ? T'as pas fini de taper à la porte comme ça ? »

Romuald supplie sa mère :

« Vite ! Vite ! Ferme la porte ! »

« Mais quoi ? » Questionne sa mère en refermant la porte derrière elle.

L'araignée se retrouve esseulée derrière la porte de son ennemi juré.

 

Je rejoins Romuald à sa fenêtre.

« Alors, elle est où l'araignée ? » Me demande-t-il.

« Elle attend devant ta porte. »

« C'est pas vrai, tu déconnes ! »

« T'as qu'à venir voir si tu ne me crois pas. Et tout cas, tu m'as bien fait rire ! »

« Ah ah ah ! T'as trouvé ça marrant ! J'aurais bien voulu t'y voir, tiens ! »

« Qu'est-ce que tu comptes faire maintenant. Tu comptes ne plus sortir de ta vie ? »

« Ben non, je peux pas. Il faut bien que j'aille à l'école demain. »

« Oui mais si l'araignée ne bouge pas de devant ta porte, tu fais comment pour sortir ? »

« Attends ! J'ai une idée ! »

Romuald me quitte. J'attends de découvrir son idée. J'entends une porte s'ouvrir, puis retentit un « Clac ! » suivi de la voix de la mère de Romuald jurant :

« Sale garce, va ! »

Enfin, j'entends une porte se refermer. Je me rends dans le hall d'entrée. Je m'approche d'une trace au sol. C'est bel et bien le cadavre de l'arachnide pour-chasseuse. Romuald m'appelle :

« Isabelle ! Elle est morte ? »

« Oui, tu vas pouvoir aller à l'école demain. Je viens te chercher à 8h15. »

« D'accord ! A demain ! »

« Et Romuald ? »

« Quoi ? »

« J'ai passé une super journée ! A demain ! »

 

Isabelle B

Publié dans Nouvelle

Commenter cet article

florian grosjean 31/05/2011 08:28


cette histoire est excelente.